Zoé, ma belle noire.

Publié le par Galien -

[blog 36]


A tout seigneur, tout honneur. J'ouvre la catégorie "Zanimaux" avec ma belle petite Zoé.

Je l'ai adoptée en 2000 quand je vivais encore avec Sophie. Elle était si petite, si mignonne, qu'elle pouvait même s'asseoir dans ma main.

Zoé a pas mal crapahuté dans sa prime jeunesse : grand loft, apparts, studios, pavillons et hotel. Voitures, trains et avion pour relier le tout. Rares sont les chats à avoir vu autant d'habitats différents en un temps si restreint.

Je voulais que Zoé soit maman une fois avant de l'opérer.
Malheureusement, sa première grossesse s'est soldée par une infection utérine, et on a du la stériliser. Un jour de plus, et elle mourait avec son petit cadavre... C'est bête, mais on n'imagine pas à quel point ce genre d'évènement peut vous toucher, même si cela ne concerne "qu'un" chat. Elle était complètement groggy par l'anesthésie et j'ai ressenti une peine affreuse de la voir ainsi, sans son petit qui avait poussé dans son ventre, je me sentais terriblement coupable.
J'ai mis ça, entre autres, sur le compte du stress vécu par Zoé, à force de bouger à gauche, à droite...

Depuis 2 ans, Zoé vit en Israël, chez mes parents, afin de la stabiliser un petit peu. Elle me manque. Elle me manque bien plus que Sophie, mon ex-copine ! C'est une chatte tellement gentille, un peu farouche, un peu peureuse, mais jamais agressive.
Et puis, je me sens encore responsable d'elle, et j'aimerais la voir dehors, à l'affut des rongeurs, plutôt qu'enfermée entre quatre murs. Les chats sont des prédateurs, pas des coussins d'appartement...





Zoé, tu es aujourd'hui à 4000 km de moi, mais je t'embrasse très fort ma chatte adorée et si gentille !

Publié dans Les Zanimaux

Commenter cet article