Eve a mal

Publié le par Galien -

[Blog 13]

[Eve a mal. Son mec l'a largué, puis, lors d'une soirée, il s'est maquée avec sa meilleure amie. Eve a tenté de lui parler, calmement, et cette "amie" l'a vertement renvoyé se faire cuire un oeuf. Eve est malheureuse. Elle est perdue. Moi qui ne suit pas un donneur de leçon, je lui répondu. Réponse, avec le recul, qui n'est pas forcément un modèle de pertinence...]

[Réponse postée dans un forum, le 2 mars 2005]

Bonjour Eve,

J'ai conscience que dans ton état, il est difficile et douloureux de retrouver le chemin de la sérénité, et deux trois paroles échangées dans un forum n'ont rien d'un antidote miracle... mais bon, tu n'es pas totalement seule, c'est toujours bon à prendre !

A mon humble avis, tu souffres d'idéalisme.
Ce garçon que tu aimes encore, tu l'as inconsciemment investi de la mission sacrée de te rendre heureuse toute ton existence.
Tu croyais tant à votre histoire que le retour sur Terre ne peut se faire que dans la douleur... qui dure. Forcément, plus on monte haut, plus la chute est brutale.

Mais ce n'est qu'une illusion.

Aucun être humain ne peut prétendre avoir TOUTES les clés du bonheur pour un autre humain.
Les gens sont si... différents les uns des autres. Il y a tant de combinaisons amoureuses possibles, qu'en te focalisant sur ton prince déchu, tu ne permet pas au mystère d'une nouvelle relation de s'installer dans ta vie.
En ne regardant que dans sa direction, tu te refuses à voir que d'autres étoiles brillant peut-être ailleurs...

Question de principe aussi : si ta "meilleure amie" se jette dans les bras de ton ex, alors objectivement, ce n'est pas ta meilleure amie. Parce que sinon, elle n'aurait pas violé - oui VIOLE - le caractère sacré que représente cet homme sur toi.
Si ça ne tenait qu'à moi, ce serait rupture immédiate avec cette chiennasse.
Parfois, dans la vie on n'a pas grand chose, mais on peut toujours se battre pour garder intacte sa fierté. Bats-toi pour elle au moins.

Tu dis qu'on te voit "chiante, sans intéret moche, égoiste et surtout méchante !!".
Erreur.
L'un des aspects les plus frappants de la dépression - cette pas-drôle de maladie mentale - c'est les idées noires, et l'autodévalorisation.
Tu es en plein dedans. Ce que tu dis de l'opinion des autres, sois-en sure et certaine, ce n'est qu'une projection de ta propre opinion sur toi-même. Tu ne t'aimes pas, et dans ton état, c'est presque "normal"...

Voilà, je ne vais pas te donner de conseil à deux balles.
Pour être moi-même assez trash, je sais que comprendre les choses (intellectuellement) ne suffit pas à les résoudre (émotionnellement).
Il va juste te falloir, du temps, du courage, et surtout la VERITABLE VOLONTE de sortir de l'ornière.

Parfois, le malheur peut-être beau. Beau à en pleurer. Certains appellent cela de la complaisance. Moi je dis que c'est la vie, tout simplement, et la tragédie, le drame y ont autant leur place que le rire et la sérénité.

Souffrir, parfois, c'est toujours mieux que de se sentir vide, vidé de tout et de tous (comme avec les antidépresseurs). Pour l'instant, tu souffres, pour te sentir vivante. C'est déjà ça. Il faut juste maintenant espérer que le destin mettra sur ta route un autre homme, que tu l'acceptes en faisant le deuil de ton ex-prince, un homme qui brisera tes démons juste avec son sourire, un homme qui te fera visiter un autre pays, qui ne soit pas le pays des larmes...

Reste avec nous.

Galien


Publié dans Les Zumains

Commenter cet article